Leurs budget Les transferts

Code | Crédit : Camilo Moreno K. | Sources : Sportune Footmercato


Disparité des budgets


Sous la direction qatarie depuis 2011, le Paris Saint-Germain dispose cette saison du budget le plus important parmi les 20 clubs de Ligue 1 : 400 millions d’euros. Loin derrière, l’AS Monaco a le deuxième plus gros budget (133 millions d’euros). Promu en Ligue 1 cette saison, le club monégasque a retrouvé la Ligue 1 grâce aux millions de son propriétaire russe, le magnat Dmitri Rybolovlev.

En bas de tableau, c’est l’AC Ajaccio qui dispose du budget le moins important avec seulement 20 millions d’euros par an, très loin du géant parisien. Reims, Guingamp Bastia et Evian Thonon-Gaillard ont, eux aussi, des budgets inférieurs à 30 M€.

Vers une ligue pour deux clubs


En 2013-2014, le PSG et Monaco ont dépensé au total 326 millions d’euros pour recruter. C’est plus de trois fois la somme dépensée par tous les dix-huit autres clubs du championnat (106 millions).

Bien partie pour conserver son titre en championnat de la saison précédente, l’équipe de la capitale cherche à continuer son hégémonie sur la Ligue 1 et à bâtir une équipe pour gagner la Ligue de Champions.

Monaco, de son côté, espère à terme pouvoir concurrencer le PSG. Pour le club de la Principauté, encore en Ligue 2 la saison dernière, une saison réussie passerait déjà par une qualification pour la prochaine Ligue des champions. Une étape logique, après l’arrivée de joueurs tels que les Colombien Radamel Falcao et James Rodriguez.

Evidemment, la situation est très différente pour le reste des clubs de Ligue 1. Les 75% des équipes ont dépensé moins de 9 millions d’euros chacune pour se renforcer cette saison. Et pire, deux clubs, Nice et Bastia, se sont même abstenus de dépenser de l’argent pour recruter.